Biomimétisme

Couverture du livre "Biomimétisme" de Jeanine M. Benyus

« Biomimétisme » est un livre de Janine M. BENYUS paru en 1998 sous le titre « Biomimicry, Innovation inspired by Nature » aux Éditions Harpercollins Publishers. Le sous-titre français du livre est « Quand la Nature inspire des innovations durables ».

  • GENRE : vulgarisation scientifique
  • DOMAINE : transdisciplinaire
  • ANNÉE DE PARUTION : 1998
  • FACILITÉ D’APPROCHE : 10/10
  • À LIRE AVANT :

Contexte de lecture

J’ai découvert ce livre par hasard après avoir lu un article dans « Sciences et Vie » je crois. Sans doute dans un cabinet médical 😉 !

Le thème du biomimétisme, des leçons à tirer des stratégies développées par la vie, est une interrogation qui me suit depuis un moment et que je n’arrivait pas à classer. S’agissait-il de douces rêveries post-hippies ou d’un chemin concret et réaliste ?

Ce livre m’a répondu au-delà de mes espérances !

Résumé du livre

L’auteure est une scientifique américaine spécialisée en gestion des ressources naturelles. Elle brosse dans ce livre l’enquête qu’elle a menée dans divers secteurs concernant les recherches liées au biomimétisme, c’est-à-dire l’imitation de la nature pour résoudre les problématiques qui se présentent à l’humanité.

Après avoir défini ce qu’est l’imitation de la nature, elle approfondit et explicite cette notion en abordant :

  • comment allons-nous nous nourrir ?
  • comment allons-nous produire de l’énergie ?
  • comment fabriquer des matériaux ?
  • commet pouvons-nous nous soigner ?
  • comment stocker nos connaissances ?
  • et après ?

Bien entendu, le postulat de base de ce livre est que la société thermo-industrielle actuelle ne fait que cannibaliser le vivant.

Pourquoi lire ce livre ?

Ce livre est d’abord la preuve que la magie existe en ce monde et que nous l’avons, pour beaucoup d’entre nous, oublié. Nous avons détourné les yeux des richesses de la Nature à commencer par ses leçons de vie.

À travers les chapitres, l’auteure brosse un état des lieux de notre monde et offre des pistes concrètes d’évolution pour retourner dans une économie cyclique à travers des cas concrets de réussite biomimétiques. Par exemple, comment cultiver autrement en s’adaptant aux pratiques naturelles des écosystèmes, comment produire des matériaux hyper résistants sans polluer ou utiliser de l’énergie, etc.

Et quand je dis succès, je ne parle pas de petites éponges à base de légumes, mais d’évolutions majeures et de révolutions conceptuelles.

Un livre indispensable, même s’il commence à dater, pour comprendre qu’il ne s’agit pas d’utopie mais d’avenir. Pour changer nos modes de pensée, de vie et de production. Une autre économie est possible.

Et comme à chaque fois que je referme un livre de vulgarisation scientifique, je regrette de ne pas avoir suivi cette voie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *